Salves musiliennes

 

 " Celui qui ne veut pas dire « oui » à la vie devrait au moins lui opposer
le « non » des saints..."

(Robert Musil, L'homme sans qualités, Points/Seuil, p 191, trad. Philippe Jaccottet)

" Que pourrait-il donc faire de mieux que de garder sa liberté à l'égard du monde, dans le bon sens du terme, comme un savant sait rester libre à l'égard des faits qui voudrait l'induire à croire trop précipitamment en eux ? C'est pourquoi il hésite à devenir quelque chose ; un caractère, une profession, un mode de vie défini, ce sont là des représentations où perce déjà le squelette qui sera tout ce qui restera de lui pour finir."

(Robert Musil, L'homme sans qualités, Points/Seuil, p 315, trad. Philippe Jaccottet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *